Retour vers l'Accueil Retour page d'accueil > Blog > dégustation > Le Chinon des Roches: le vin de jadis, plaisir quotidien....

Le Chinon des Roches: le vin de jadis, plaisir quotidien....

Publié par Damien-caviste Enfin du vin dans dégustation le jeudi 12 juillet 2012 à 14h30

cinon-lenoir-2005

Ne cherchez pas ici de cuvée de printemps, ici on prend le temps de faire les choses, le vin est mis à la vente quand les tanins sont civilisés et parfaitement épurés. Pour cela, on se donne les  moyens de bien faire, de la vendange manuelle aux macérations à l'ancienne en cuve bois, de l' élevage en foudres, tout est mis en oeuvre pour nous donner des Chinons policés,servis par une grande digestivité comme on savait faire autrefois.

De ce fait, oublions l'oenologie moderne où levures exogènes, enzymes, désacidification,thermo-régulation,filtration vont bon train. Grâce à cette approche empirique , le Chinon des Lenoir témoigne l'importance de l'élevage non-interventionniste où le temps et la patience sont en soi gage de maîtrise.

Mais cette passion est avant tout rattachée à cette terre protégée de toutes souillures chimiques où seule la main du vigneron intervient implicitement pour en extraire toute l'authenticité, toute la noblesse de ce sol Turonien (  calcaire de tuffeau).

  Ce terroir, Les Lenoir le connaissent jusque dans les moindres recoins; ils entetiennent et cherchent  à conserver ce patrimoine viticole en réalisant encore ici le marcottage ( technique qui consiste  à faire émettre des racines à un rameau sans le détacher de la plante-mère).

L'amour de la vigne est resté intacte, une petite visite dans les vignes suffit à comprendre la noblesse de ce sol caillouteux où roche  millarge,  calcaire blanc ressurgit à chaque passage du socle.

On comprend mieux toute la richesse de ce cabernet-franc comme l'excellent 2005 quand on le porte en bouche où le vin se montre juste,sans effet de tanins racoleurs, de structure bodybuldée; une trame fine et profonde portée par une  belle acidité présente et tellement salvatrice qui continue jusqu'à la finale dense et  crayeuse.

On n'oubliera pas non plus le Chinon blanc comme ce 2007 issu de  vieilles vignes de près de 90 ans  qui produisent peu  ( 20hl/ha ) et qui conservent toute  la vivacité et la fraîcheur d'un chenin à l'acidité cinglante tenue par une  colonne vertébrale à l' éclatante minéralité.

Ses vins dégagent des sensations gustatives peu communes, loin de tous repères modernes et standardisés.Ils s'affichent durablement dans le temps sans montrer signe de juvénilité tapageuse. Au contraire, à  chaque gorgée l'on  mesure l'anachronisme de ses saveurs originelles  et intemporelles.

Mots clés : lenoir - les roches - chinon

Pas encore de commentaire.

Poster un commentaire

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande.
enfinduvin est enregistrée à la CNIL sous le numéro (En cours d'immatriculation) et respecte la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent en nous contactant.

coffretimage coffret nouveauteimage nouveaute
reassurance
adresse

Note de la boutique

Newsletter

Les nouveautés et les bonnes affaires à ne pas manquer !